LES LIENS DU WHISKY

LES LIENS DU WHISKY

Son histoire, le vieillissement, la dégustation, les sites. 36 liens

Le whisky Les marques de whiskys

À partir du XIIe siĂšcle, la distillation de l’eau-de-vie se rĂ©pand progressivement en Europe, notamment en Écosse et en Irlande, oĂč l’alambic ferait son apparition avec les missionnaires chrĂ©tiens. Le whisky, alors appelĂ© uisge beatha avait, Ă  cette Ă©poque, une fonction essentiellement thĂ©rapeutique.

Histoire du whisky

La premiĂšre trace de whisky en Écosse remonte Ă  1494. Il s’agit d’une note se rĂ©fĂ©rant Ă  la production d’eau-de-vie dans un document officiel l’Exchequer’s roll. En 1608, la distillerie Bushmills obtient la premiĂšre licence officielle de distillation.

Aux États-Unis, le prĂ©sident Thomas Jefferson abolit les taxes sur le whisky en 1802. La distillation ne devient lĂ©gale en Écosse qu’avec l’Excise Act de 1823. Le systĂšme de filtration au travers d’une couche de charbon est inventĂ© en 1825 par Alfred Eaton. Ce systĂšme est toujours utilisĂ© de nos jours.

En 1826, on invente en Irlande le systĂšme de distillation en continu de l’alcool de grain, c’est l’alambic Ă  colonne patent ou column still. En 1853, le premier blend est crĂ©Ă© par M. Usher de la distillerie Glenlivet. Il associe diffĂ©rents whiskys de malt et whiskys de grain. Les distilleries irlandaises refusent de pratiquer le blending. Cela va entraĂźner la fermeture de plus des deux tiers de celles-ci. On passe alors de 160 Ă  30 distilleries entre 1850 Ă  1900.

En 1909, aprĂšs le jugement d’une commission royale, le blend acquiert le droit d’ĂȘtre commercialisĂ© sous le nom de whisky. Au dĂ©but du XXe siĂšcle, 90 % de la production de whisky en Écosse se fait sous la forme de blend. Rares sont les distilleries qui comme Caol Ila, Bowmore, Macallan ou Glen Grant proposent toujours leur single malt Ă  la vente.

Aux États-Unis, la Prohibition, de 1920 Ă  1933, met durablement Ă  mal l’industrie du whisky aux États-Unis. Les bourbons ne commenceront Ă  relever la tĂȘte qu’à partir des annĂ©es 1980. Les annĂ©es 1980 vont marquer le dĂ©but d’une nouvelle phase dans l’histoire du whisky avec l’avĂšnement du single malt whisky. Ce whisky, presque oubliĂ© depuis la fin du XIXĂšme siĂšcle et qui n’était plus commercialisĂ© que par un trĂšs petit nombre de distilleries.

À la mĂȘme Ă©poque, aux États-Unis, les grands distillateurs de whiskey comme Jim Beam, Maker’s Markou Buffalo Trace se mettent Ă  amĂ©liorer la qualitĂ© de leurs productions afin de pouvoir de nouveau concurrencer les blends Ă©cossais qui tenaient le marchĂ© amĂ©ricain du whisky.

Les liens du whisky