LA PRÉVENTION DE L’ALCOOLISME

LA PRÉVENTION DE L’ALCOOLISME

L’alcool et les jeunes, la prévention du risque alcool. 18 liens

La prévention de l’alcoolisme

La consommation d’alcool est soumise à une réglementation notamment en fonction des lieux et de l’âge des consommateurs. En cas de dépendance à l’alcool, on peut trouver de l’aide auprès de son médecin ou de structures spécialisées.

Prévention de l’alcoolisme

L’alcool est responsable de près de 50 000 décès par an. Pour faire baisser au maximum ce chiffre, les services publics mettent régulièrement en place des campagnes de prévention de l’alcoolisme et renforcent la législation.

Pour cela, les services de santé publique ont établi des seuils qui délimitent une consommation dite normale d’une consommation à risque. Pour limiter les effets nocifs sur la santé, voici les recommandations :

Pas plus de 2 verres d’alcool en moyenne par jour pour les femmes. Pas plus de 3 verres d’alcool en moyenne par jour pour les hommes et respectez au moins un jour sans alcool par semaine.

L’alcool et les jeunes

Des chiffres inquiétants ont alerté les pouvoirs publics sur la consommation d’alcool des jeunes : 59 % des jeunes de 11 ans ont déjà bu de l’alcool ; 60 % des jeunes de 17 ans déclarent avoir déjà été ivres ; une augmentation de 50 % des hospitalisations pour ivresse de jeunes de moins de 15 ans, entre 2004 et 2007.

Pour tenter de faire baisser ces chiffres alarmants, le gouvernement a mis en place la loi du 21 juillet 2009, portant à 18 ans l’interdiction des ventes d’alcool.

Les liens de la prévention du risque alcool

]]>