LES LIENS DU MADÈRE

LES LIENS DU MADÈRE

L’histoire, la fabrication. 15 liens

Le vin de Madère Les marques de madères

Le vin de Madère est devenu célèbre et leader sur le marché mondial avec des variétés classiques et un goût distinctif dérivé d’un procédé hors du commun.

Histoire du Madère

Au XVe siècle, la production du vin Malvasia a commencé à beaucoup se développer, ainsi que d’autres variétés qui sont devenues renommées dans le monde entier. On dit qu’au XVIe siècle, pour les plus longs voyages, le vin de Madère était renforcé à 20 % d’alcool pour supporter les conditions de navigation.

Cependant, le tangage du bateau et le fait de traverser l’équateur faisait accélérer le processus de vieillissement du vin et le faisait chauffer comme dans un sauna. Les longues expéditions étaient de rigueur jusqu’en 1794, période où l’on a commencé à utiliser la science pour le procédé.

Les Madériens, étonnés par la transformation, commencèrent à créer diverses techniques, telles que la méthode de chauffe, estufa hot sauna, par laquelle le vin est chauffé jusqu’à une période de 3 mois à une température de 50 °C. L’autre méthode traditionnelle s’appelle Canteiros, une méthode de vieillissement par laquelle le vin est stocké pendant 20 à 100 ans à la chaleur naturelle. Ces méthodes sont toujours utilisées à l’heure actuelle.

Au XVIIIe siècle, l’industrie du vin et du sucre appartenait majoritairement aux Anglais qui s’étaient installés à Madère depuis le XVIIe siècle. Mais en 1852, l’île fut ravagée, 90 % du raisin furent décimés par une épidémie de mildiou. Quelques années plus tard, le phylloxera acheva de dévaster les plants restants.

Au début des années 1900, le vin de Madère reprit petit à petit de l’essor, et en 1979, naquit l’Institut du vin de Madère (lnstituto do Vinho da Madeira).

Les liens du Madère