D’où provient le Rhum ?

L’histoire du rhum est exactement attachée à celle de la canne à sucre. Pour découvrir l’origine de la boisson, il est donc nécessaire de voir en parallèle les récits de la plante. Selon les idées reçues, elle proviendrait des Caraïbes. Pourtant, cette information est loin d’être exacte puisqu’elles étaient déjà évoquées durant les conquêtes d’Alexandre le Grand en 327 avant J.C.

Comment est apparu le Rhum ?

La canne à sucre a été retracée aux Nouvelle-Guinée en 1400. À l’époque, il s’agissait d’une plantation sauvage. Puis les contrées à proximité se sont intéressées à sa plantation. Il était alors possible de retrouver son empreinte en Inde et Chine. Ensuite, Christophe Colomb a exporté la plante à l’île Hispaniola en 1493 lorsqu’il y effectue une seconde visite. La culture de la canne à sucre s’est donc étendue aux Caraïbes, les Antilles et l’Amérique du Sud. Parmi les pays qui ont investi massivement dans la plantation de saccharum, il est réalisable de citer le Brésil. En effet, les Portugais ont informé la population locale de ses bienfaits dès 1625. Un conflit éclata par la suite entre les Portugais et les Hollandais dans le pays. Les Néerlandais ont perdu après le siège de Recife en 1654. Après leurs capitulations, ils se sont installés en Guadeloupe et en Martinique. Ils font découvrir aux locaux des techniques plus élaborées pour traiter le sucre. Par la même occasion, ils ont changé de méthode de distillation. Cela a amélioré le goût d’un bon rhum. Pour planter les cannes à sucre, ils pouvaient compter sur les esclaves acquis au bon marché auprès des bateaux de commerces. Malgré toutes ces informations, tu dois savoir qu’il n’existe aucune mention qui stipule la date d’apparition précise du Rhum. Néanmoins, la plus ancienne distillerie industrielle du monde a été conçue dans la Barbade en 1703. Son nom est Mount Gay. Il faut donc partir du principe que sa formulation était découverte de nombreuses années avant cette date.

Comment est fabriqué le Rhum ?

Depuis le 17ème siècle, le spiritueux a connu une abondante diversification. D’ailleurs, il est faisable de sentir sur la langue diverses saveurs. Le rhum est un sous-produit de la canne à sucre. Pour disposer du sucre raffiné, il est essentiel de passer par différentes étapes d’extractions. Pourtant, tous les produits obtenus ne sont pas du sucre raffiné. En effet, il existe également des matières sous forme liquide appelée la Melasse. À noter que la matière est encore accompagnée par un taux faible de sucre. Toutefois, les outils usés à l’époque ne pouvaient pas opérer la séparation des deux produits. La décision était alors d’utiliser la Melasse pour concevoir le Rhum. Pour ce faire, elle va subir une fermentation. Elle passe ensuite auprès des alambics en vue d’une opération de distillation. À cause de sa substance de fabrication, les colons sont réticents à l’idée de le consommer. À cet effet, il était uniquement réservé aux esclaves. Aujourd’hui découvrez de nombreux cocktails à base de rhum !