LES QUINQUINAS

LES QUINQUINAS

Les marques de quinquina. De Ambassadeur à Saint Raphaël. 10 liens.

Le Quinquina

Le quinquina est un apéritif à base de vins aromatisés à l’écorce de quinquina. L’écorce de chinchona. Les Quinquinas se basent sur une plante originaire des Andes, la Quinine, utilisée d’abord pour ses vertus médicales.

Histoire du quinquina

Les quinquinas se préparent de la façon suivante : Après avoir associé du vin blanc ou rouge avec une mistelle on aromatisé ce mélange avec des macérations d’aromates et écorces de quinquina, puis sucré et vieilli en foudre de chêne 2 à 3 ans. Les aromates les plus utilisés sont le cacao, café, camomille, cannelle, coriandre, écorces d’orange amères, gentiane, vanille…

Les fabricants de vins aromatisés ne tardèrent pas l’incorporer dans leurs assemblages de vins et liqueurs d’aromates. Les Quinquinas sont à la fin du XIXème et au début du XXème siècle des apéritifs extraordinairement prisés.

Les marques rivalisent d’ imagination pour gagner les faveurs des consommateurs.
Maurin, Dubonnet, Byrrh, Lillet, St Raphaël, Select, Royal, JKB, Pikina, Bonnet, Duhomard, Bor, Bourin, Ambassadeur.

Les marques de quinquina
  • AlsaQuina
    Alsaquina est un apéritif de la gamme Meyer’s Frères élaboré essentiellement à base de vin rouge, de macération d’écorce de quinquina rouge, de macération d’orange et de gentiane.
  • Ambassadeur
    Vin rouge, blanc ou mistelle aromatisé au quinquina, aux écorces d’orange, de bigarade, de vanille, de cacao, de gentiane. Ambassadeur est une marque créée par la société Cusenier dans les années 1930. Appartient au groupe Pernod-Ricard, élaboré aux caves de Byrrh.
  • Byrrh
    Apéritif à base de vin aromatisé au quinquina et au curaçao, Byrrh est élaboré dans le Roussillon. Les caves de Byrrh, créées en 1886, possèdent une des plus grandes cuves en bois du monde (10 000 hl), et élaborent d’autres apéritifs appartenant au groupe Pernod-Ricard.
  • Cap Corse
    Cap Corse est une spécialité Corse.
  • Dubonnet
    Apéritif à base de vin du Roussillon au quinquina. 3 variétés: le rouge, le dry et le gold. En 1846, Jean Dubonnet, négociant de vin et liqueur parisien développe une préparation à base de quinquina. Il s’appuie sur la réclame et son logo, le chat.
  • Duhomard
    C’est un subtil mélange à base de vin et de différentes plantes aromatiques qui se transmet de génération en génération de sorte que Duhomard est unique depuis sa création.
  • L’Empereur
    L’Empereur, un apéritif à base de vin, de quinquina et d’écorces d’oranges produit par Damiani.
  • Lillet
    Mélange de vins blancs (Sauvignon et Sémillon) avec une infusion d’écorces de diverses oranges et de quinquina. Podensac, Bordeaux. Lillet appartient au groupe Pernod-Ricard. 17%.
  • Rascalou
    Le Quinquina Rascalou parfumé au jus de noix vertes de la Saint-Jean, et titrant 18° est produit par la distillerie du Centre à Limoges.
  • Saint Raphaël
    Le quinquina Saint Raphael fut mis au point par le Docteur Juppet, en 1830, à Paris. 16%.