LES GINS SUISSES

LES GINS SUISSES

Les marques de Gin en Suisse. De Artic Velvet à Xellent Swiss gin. 8 liens.

Le gin en Suisse

Le gin est en pleine reconquête. Aromatisé d’extraits d’herbes, d’épices, de racines et d’écorces, le gin est toujours plus volontiers consommé pur ou en cocktail. Et on distille désormais aussi le gin en Suisse.

Le marché suisse du Gin

Le gin est en train de gagner du terrain sur le marché helvétique des spiritueux. Alors que le whisky, le rhum et la vodka reculent, les Suisses ont bu 4842 hectolitres de gin en 2015. Mais le whisky reste la boisson spiritueuse la plus bue en Suisse.

Sa redécouverte a déjà démarré il y a quelques années. Les consommateurs suisses raffolent du gin tonic qui est actuellement un des drinks les plus demandés dans le monde. Le gin est tendance et un nouveau gin est lancé chaque semaine.

Selon la Régie fédérale des alcools, le marché suisse des spiritueux est stable depuis plus de dix ans. La consommation totale se situe à quelque 123 640 hl, dont près de 19% est de production indigène et le solde est importé.

Parmi les spiritueux importés en Suisse, le whisky est en tête et représente 21% des importations totales. Il est suivi des Vodkas (18%) puis des liqueurs, bitter et autres apéritifs totalisant 17% des importations.

Durant l’exercice 2014-2015, la quantité de boissons obtenues par distillation s’est élevée à 16 360 hectolitres d’alcool pur en Suisse. Le volume de boissons spiritueuses fabriquées à partir d’alcool de bouche (liqueurs, apéritifs et absinthe) a également augmenté, s’établissant à 9926 hectolitres d’alcool pur (+ 6 %).

Bien que les importations aient reculé de 2 % et représentent 82 969 hectolitres d’alcool pur, les produits étrangers continuent de dominer le marché suisse des boissons spiritueuses. Seules les importations de gin ont continué leur progression (+ 2 %) durant l’année 2015 et se classent ainsi en 6ème position.

Source : Régie fédérale des alcools RFA

La production du gin en Suisse

A l’instar de ses voisins européens, on trouve désormais de nombreuses distilleries suisses qui proposent leur propre gin. Comme, par exemple, le Gin 27, le premier gin 100% appenzellois, est créé en 2013 par Appenzeller Alpenbitter.

On produit même des gins Bio. Le 100% organic Swiss Gin Breil, reconnu comme l’un des meilleurs gins du Monde, est produit par Destillaria Candibas à Brigels.

La distillerie Willisau, dans l’arrière-pays lucernois, élabore son Xellent Swiss Edelweiss Gin. La macération dans une vodka de seigle suisse, comprend, outre les baies de genièvre, la mélisse et l’aspérule, des fleurs d’edelweiss.

Après une distillation unique, la teneur alcoolique de ce gin suisse est de 40% à l’aide d’eau du glacier du Titlis. Ce gin 100% helvétique est élaboré par la distillerie Diwisa, une maison fondée en 1918 qui a notamment lancée en 2003 une vodka.

Quant à Andreas Kloke et Lorenz Hummel, ils misent sur des produits régionaux pour leur Clouds Gin. Outre des plantes classiques en qualité bio telles que la coriandre, le thym, l’écorce d’orange et de citron, il contient de la sauge et il est aromatisé de kirsch. L’extraction des arômes résulte d’une seule macération.

La consommation de spiritueux en Suisse

Les Suisses sont stables dans leur consommation de boissons alcoolisées : pas de changement entre 2014 et 2015, selon la régie fédérale des alcools. Ils ont consommé environ 8 litres d’alcool pur par habitant. Cette consommation était de 17 litres d’alcool pur par habitant et par an en 1900.

Les buveurs suisses sont avant tout des amateurs de bières, avec près de 56 litres consommés par personne et par an. La consommation de spiritueux en Suisse reste relativement basse , avec près de 4 litres par habitant.

Avec 1.5 litre d’alcool pur par habitant et par an, la consommation de spiritueux représente 18% de la consommation totale d’alcool. Cette consommation évolue en parallèle à la croissance de la population.

Les marques de gin suisse
  • Artic Velvet
    Le gin Artic Velvet est distillé 5 fois à partir d’un mélange d’eau pure du Groenland, de baies de genièvre et de 24 plantes. Fabriqué à Cham en Suisse par ThoCon AG.
  • Breil
    Breil Pure 100% organic Swiss Gin est reconnu comme l’un des meilleurs gins du Monde. Le gin Bio Breil est produit par Destillaria Candibas à Brigels.
  • Clouds Bio
    Andreas Kloke et Lorenz Hummel misent sur des produits régionaux pour leur Clouds Gin Bio. Outre des plantes classiques en qualité bio telles que la coriandre, le thym, l’écorce d’orange et de citron, il contient de la sauge et il est aromatisé de kirsch. L’extraction des arômes résulte d’une seule macération. Distillé à la distillerie Humbel, créée en 1918 à Stetten.
  • Käsers Schloss
    La ferme Käsers-Schloss à Elfingen produit plusieurs spiritueux. Castel Gin The First, Gin Tschin. Whisky Castel. Lemon Gras Vodka. Eaux de vie et liqueurs.
  • Studer
    Depuis 1883, Studer, une entreprise familiale à Escholzmatt, canton de Lucerne, au cœur de la Suisse, distille plusieurs spiritueux. Sweet Classic Gin. Studer Original Swiss Absinthe 55%. Studer Original Swiss Bitter.
  • The Seventh Sense
    The Seventh Sense Gin est produit à Bâle par Michael Schneider. Propose également une liqueur de café, du Falernum et une gamme de bitters.
  • Turicum
    Le gin Turicum est distillé à Zurich par Better Taste.
  • Xellent
    Le gin suisse Xellent Swiss Edelweiss Gin est fait avec de l’eau du glacier fraîche du Titlis, seigle à pain de Napf et de l’edelweiss, ainsi que 25 autres fines herbes sélectionnées, l’Xellent Swiss Edelweiss Gin est distillé dans un alambic en cuivre. Produit à Willisau pour Diwisa.