Château Pontet-Canet-Château Pontet-Canet

Château Pontet-Canet ⇒ Château Pontet-Canet

L’hiver s’est voulu particulièrement doux. Puis, au printemps, c’est la pluie qui s’est invitée. Des précipitations nombreuses et souvent importantes ont accompagné les premiers mois du cycle végétatif de la vigne. La floraison, intervenue assez tardivement, a surtout été marquée par son étalement dans le temps. Heureusement, le soleil revient toujours. Ce fut le cas à partir de la mi?juillet avec un été chaud et particulièrement sec. Ces conditions favorables se sont maintenues jusqu’à l’arrivée de l’automne et ont permis de réduire l’hétérogénéité due à la longue floraison. Enfin, un nouveau revirement météorologique a apporté beaucoup de pluies à seulement quelques jours de la récolte des premiers raisins de merlot. Nous avions anticipé la possibilité de vendanges pluvieuses en nous équipant d’une troisième ligne de réception de vendange. L’idéal aurait été de ne pas avoir de pluie. Mais, moyennant la nécessité de trier ponctuellement, seuls des raisins parfaitement mûrs sont entrés dans les cuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *