Château Malartic-Lagravière-Château Malartic-Lagravière

Château Malartic-Lagravière ⇒ Château Malartic-Lagravière

Un cru ancré dans l?histoire, contre vents et marées. Aujourd?hui, le goût de l?aventure coule toujours dans les veines des hommes en charge de la destinée d?un des six pessac-léognan à être classé en rouge et blanc. Le domaine viticole de la gravière existe depuis le xviiième et tire son nom actuel d?une contraction entre ses terres et leur acquéreur en 1803 bernardin de malartic à l?époque serviteur des rois de france et descendant du comte hippolyte de maurès de malartic. Héros de l?histoire française, le comte guerroya comme amiral dans la royale sur bien des mers du globe portant la notoriété de ses vins jusque dans les comptoirs français des indes orientales. Ce fort héritage amène aujourd?hui en clin d??il le château à fièrement porter « la minerve » – superbe frégate du xviiième siècle – sur son étiquette.après deux générations, les malartic cèderont le château à la famille ricard – déjà propriétaire du domaine de chevalier – qui prit la décision d?accoler le nom de malartic au château. Ses descendants veilleront sur ce joyau jusqu?en 1990 où ils vendront le domaine au groupe champenois laurent-perrier, qui, après six ans de propriété cèdera le château malartic-lagravière à la famille belge bonnie.inventeur de l?eau écarlate, monsieur bonnie ne pouvait être que destiné à venir dans le cénacle des grands crus. Encore aujourd?hui à la tête du château, les belges signèrent le renouveau du domaine avec la replantation des vignes dès 1997, mais aussi la rénovation des chais permettant une vendange par gravité sublimant ce terroir de graves. Tous ces nouveaux outils permettent désormais à l??nologue michel rolland d?étudier le meilleur assemblage pour produire des millésimes comme le 2009 auquel robert parker prêtera une « pureté formidable » ainsi qu?une « extraordinaire élégance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *