Marque d'alcool Le site des marques d'alcool sur le web

Dernière modification du site le 11/12/2016 10:03:54.

Visiteurs depuis le 25/01/2013.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

BSA

Le site de toutes les boissons sans alcool

Boissons sans alcool. Trouvez (presque) toutes les marques de boissons sans alcool sur le web. Actuellement 4188 liens

LES LIQUEURS D’ANGÉLIQUE

Les producteurs de liqueur d’angélique. De L’angélique de Niort à Gervin. 5 liens.


La liqueur d’angélique



La liqueur d'Angélique de Niort est issue de la macération de la plante dans du Cognac. C’est une liqueur translucide, de couleur verte et légèrement sirupeuse.

L’angélique

L'Angélique est une plante aromatique cultivée en lisière du marais poitevin, dans la région de Niort, et utilisée pour la confiserie et la liquoristerie. On trouve rarement l'angélique à l'état sauvage sauf dans les Alpes et les Pyrénées.

Elle possède de grandes vertus médicales. Le nom d'Angélique ou
Herbe des Anges vient d'ailleurs du mot Ange en raison des grandes vertus médicales qui lui était attribuées autrefois. Selon la légende, des anges auraient apporté cette plante aux hommes en cadeau de Dieu pour les soulager de leurs misères et maladies.

Depuis le XIIème siècle, l’
Angélique est cultivée dans les pays scandinaves. Au XIVè siècle, elle est cultivée dans les monastères d'Europe, comme préventif de la peste. Et au XVIIIème siècle, des religieuses de Niort inventent l'Angélique confite.

Production de la liqueur d’angélique

Son parfum, qui rappelle celui de la gentiane ou de la menthe ; et ses propriétés digestives valent à l’angélique d’entrer dans la composition de nombreuses liqueurs, comme la Bénédictine, la Chartreuse, Izarra, Suze ou encore le Pernod.

La
liqueur d'angélique, qui est apparue au XIXème siècle, n'a jamais connu de développement commercial important. Autour de 1900, Niort comptait deux producteurs, on en compte un seul actuellement.


Autrefois, certains distillateurs de Clermont Ferrand utilisaient également les racines et graines de d’angélique pour la confection de liqueurs. Mais cette production auvergnate a pratiquement disparue dans les année 1960.

Les producteurs de liqueurs d’angélique