Marque d'alcool Le site des marques d'alcool sur le web

Dernière modification du site le 11/12/2016 10:03:54.

Visiteurs depuis le 25/01/2013.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

BSA

Le site de toutes les boissons sans alcool

Boissons sans alcool. Trouvez (presque) toutes les marques de boissons sans alcool sur le web. Actuellement 4188 liens

LES GINS NÉERLANDAIS

Les marques de Gin aux Pays Bas. De Bobby’s Gin à Vørding’s. 11 liens.


Le gin aux Pays Bas



Le gin est une boisson spiritueuse assez proche de son ancêtre le genièvre qui est une boisson traditionnelle dans tous les anciens Pays-Bas. La production de gin au Pays Bas a débuté à la fin du XVIIème siècle et s'est ensuite internationalisée.

Le marché néerlandais du Gin

Situés au nord-ouest de l’Europe, les Pays-Bas sont baignés par la mer du Nord, par la Belgique au sud et l’Allemagne à l’est. Ils comprennent douze provinces et deux territoires insulaires. La superficie des Pays-Bas est de 41 528 km2 pour une population de 16 millions d’habitants.

Côté boissons, les Néerlandais sont d’excellents brasseurs et de grands buveurs de bière. Cependant, le genièvre reste la boisson nationale qui comprend le genièvre jeune (jong), le vieux (oud) et le très vieux (zeer oud). Ce classement correspond à l’intensité de son aromatisation (cumin, anis, autres épices) et non pas à son âge.

La
consommation de spiritueux aux Pays Bas a diminué de 3,5 % entre 2009 et 2013 pour atteindre 7 millions de caisses de 9 litres en 2013. Cette tendance devrait se poursuivre sur les cinq prochaines années mais avec une baisse modérée.

Entre 2014 et 2018, la consommation de liqueurs et gin devrait légèrement diminuer respectivement de 1,9% et 4,9%. Alors que le scotch whisky poursuit sa croissance : +30% entre 2009 et 2013 et +8% dans les 5 prochaines années.

La production du gin en Hollande

La Hollande et l'Angleterre sont les principaux producteurs de gin, avec le London Dry Gin pour les britanniques et le gin hollandais pour les Pays-Bas. La production de gin a commencé dans les anciens Pays-Bas (Pays-Bas et partie de la Belgique actuelle) à la fin du XVIIe siècle et s'est ensuite internationalisée.

Pour confectionner du
gin hollandais, on broie puis on fait macérer des grains de seigle et d'orge malté dans de l'eau chaude. Puis on ajoute de la levure pour fermenter l’ensemble. On peut enfin distiller une première fois.

On ajoute des grains de genièvre et des aromates dans l'alcool obtenu, puis on distille le tout une seconde fois. Enfin, on rajoute de l'eau distillée au gin pour diminuer sa teneur en alcool et il est conditionné dans des cruches en grès.

Les marques de gin néerlandais