Marque d'alcool Le site des marques d'alcool sur le web

Dernière modification du site le 14/11/2017 20:03:59.

Visiteurs depuis le 25/01/2013.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

BSA

Le site de toutes les boissons sans alcool

Boissons sans alcool. Trouvez (presque) toutes les marques de boissons sans alcool sur le web. Actuellement 4188 liens

LES GINS BRITANNIQUES

Les marques de Gin au Royaume-Uni. De Beefeater à William Chase. 44 liens.


Le gin au Royaume Uni



Descendant des genièvres hollandais et belges inventés au 17ème siècle, le gin est rapidement devenu une boisson populaire en Angleterre. L’Écosse produit 70% de toute la production britannique de gin.

Le marché britannique du Gin

Seulement 5 distilleries de gin étaient encore en activité en Grande-Bretagne au début des années 2000. Aujourd'hui, plus de 35 distilleries fabriquent ce spiritueux aux baies de genévrier selon The Gin Guild, une association qui met en avant le gin.

Le gin a vu le jour aux Pays-Bas au XVIème siècle tandis que le
gin anglais est apparu vers la fin du XVIIème siècle, durant le règne de Guillaume d'Orange III, auparavant gouverneur des Pays-Bas. De nos jours, ces deux pays en sont les plus grands producteurs, avec le London Dry Gin pour les britanniques.

Le gin refait un retour en force à Londres où des centaines de nouvelles variétés de gin sont apparues sur le marché récemment. Depuis près de 300 ans que cette boisson existe, on n’a jamais eu un choix aussi important de gins.

Selon la société d’analyse des marchés Nielsen, le
marché du gin pèse aujourd’hui 480 millions d’euros au Royaume-Uni et la tendance est à une augmentation de ce chiffre dans les années à venir.

La production de gin au Royaume-Uni

La vigueur du gin se vérifie à travers tout le Royaume-Uni. Dans les berceaux historiques de Londres et de Plymouth, mais aussi en Écosse qui produit pas moins de 70% de toute la production britannique de gin et où il serait, selon certains spécialistes, en train de détrôner le whisky au rang de boisson nationale.

Pour confectionner le
gin anglais (London Dry Gin), on fait macérer des baies de genièvre et d'aromates dans un alcool neutre à 95°. On se sert de l'eau de vie de maïs, de blé ou de seigle mais l'alcool peut être également à base de betteraves ou de pommes de terre. Puis on procède à la distillation. Le taux d'alcool de la boisson est réduit avec de l'eau distillée avant la mise en bouteille. Le gin anglais titre 43%.

Les autres ingrédients qui entrent également dans la
fabrication du gin anglais, en plus des baies de genièvre, les plus utilisés sont entre autres, l'angélique, la cannelle, la coriandre, la réglisse, le citron, le curaçao et l'écorce d'orange. Pour bénéficier de l'appellation gin, il faut absolument utiliser des baies de genièvre même s'il contient d'autres aromates.

Les marques de gin anglais


Les gins écossais