Marque d'alcool Le site des marques d'alcool sur le web

Dernière modification du site le 18/06/2017 05:47:30.

Visiteurs depuis le 25/01/2013.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

BSA

Le site de toutes les boissons sans alcool

Boissons sans alcool. Trouvez (presque) toutes les marques de boissons sans alcool sur le web. Actuellement 4188 liens

LES BIÈRES DES DOM TOM

Les brasseries, les bières en Polynésie, Guyane, Nouvelle Calédonie, Ile de la Réunion. De Bourbon à Sorebra. 7 liens.


La bière aux Dom Tom



Dans pratiquement tous les départements d'outre mer on trouve une ou plusieurs brasseries, qu'elles soient industrielles ou artisanales, comme la Brasserie de Tahiti en Polynénie, les brasseries GBNC et la Société Le Froid à Nouméa, Bourbon et Sorebra à la Réunion, ou la Brasserie Guyanaise à Matoury en Guyane.

La bière à l'Île de la Réunion

La consommation de bière à La Réunion est de 30 litres par habitant et par an. Elle est dans la moyenne nationale. Environ 26% des 18 ans et plus consomment de la bière au moins une fois par mois, contre 50% en métropole

Les
Brasseries de Bourbon produisent 70 % de la bière consommée à La Réunion. La bière Fischer est toujours produite à St-Louis de la Réunion par la Sorebra où elle concurrence la Dodo la bière mythique sur l'île.

Situé à Saint-Denis-de-La Réunion, la
Brasserie de Bourbon tourne avec deux types de production, la Bière Bourbon ou la Dodo sur une ligne verre ; et les boissons gazeuses sur deux lignes plastique, aux marques Coca-Cola, Fanta, Schweppes… Ce qui correspond à pas moins de 60 % des soft drinks consommées dans l’île.

Fabriquée localement depuis 1962, la Dodo domine aujourd’hui le
marché de la bière à la Réunion. Elle représente 75% des ventes sur l’île. Pour de nombreux Réunionnais, la Dodo n’est pas qu’une simple bière. Elle fait aussi partie du patrimoine de l’île de la Réunion..

La Dodo était la première bière produite à La Réunion, par des Réunionnais et pour des Réunionnais. Elle a été pendant 20 ans seule sur le marché. La
Fischer n’a fait son apparition que dans les années 80.

La bière en Nouvelle Calédonie

La Grande Brasserie de Nouméa est créée en 1969. Cette dernière élabore une recette de bière qui voit le jour en 1972 : la Number One. En 1974, la GBN fusionne avec la Grande Brasserie Calédonienne, brasserie sous le contrôle de Heineken, pour devenir la Grande Brasserie de Nouvelle-Calédonie.

La
Société Le Froid, quant à elle est une entreprise néo-calédonienne de fabrication et de distribution de boissons essentiellement non alcoolisées. La société brasse également la gamme de bière Manta et commercialise la marque Kronenbourg. Dès les années 60, la Société Le Froid devient le leader incontesté des producteurs de boissons en Nouvelle-Calédonie.

La bière en Polynésie française

Avant l'arrivée des premiers Européens, les Polynésiens fabriquaient occasionnellement plusieurs genres de boissons à base de fruits fermentés. Le vin, la bière et toutes autres boissons plus ou moins alcoolisées firent leur entrée dès l'apparition des premiers navires accostant à Tahiti.

Avec 70 produits référencés, le groupe
Brasserie de Tahiti domine très largement le secteur des boissons en Polynésie, fabriquant 95 % de la bière consommée sur le territoire, surtout avec la marque Hinani et environ 50 % des boissons sans alcool comme les sodas, jus, nectars, boissons aromatisées, eaux.

C'est sans doute aujourd'hui le complexe le plus moderne de tout le Pacifique Sud, elle est en 2004 la quatrième entreprise de Polynésie en chiffre d'affaires.

La bière en Guyane

À l’instar des autres départements d’Outre-Mer, la Guyane détient désormais sa bière locale produite par La Brasserie Guyanaise. En août 2011, Frédéric Farrugia et Jannick Boehm ont lancé la bière artisanale guyanaise La Jeune Gueule.

Les bières et brasseries de l'ile de la Réunion


Les bières et brasseries de Polynésie française
Les bières et brasseries de Guyane
Les bières et brasseries de Nouvelle Calédonie