Marque d'alcool Le site des marques d'alcool sur le web

Dernière modification du site le 11/12/2016 10:03:54.

Visiteurs depuis le 25/01/2013.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

BSA

Le site de toutes les boissons sans alcool

Boissons sans alcool. Trouvez (presque) toutes les marques de boissons sans alcool sur le web. Actuellement 4188 liens

LES ABSINTHES FRANÇAISES

Les producteurs d’absinthe en France. De Absente à Versinthe. 27 liens.


L’absinthe française



L'absinthe est un ensemble de spiritueux à base de plantes d'absinthe, également appelé fée verte ou encore bleue. En France, la législation interdisait la fabrication et la commercialisation de l'absinthe de 1915 à 2011.

Histoire de l’absinthe française

Inventée dans le Val-de-Travers en Suisse au 18ème siècle, l’absinthe est produite en masse à Pontarlier au 19ème siècle. En 1805, la première distillerie française, la maison Pernod Fils, voit le jour à Pontarlier.


Le pic de consommation se situe vers 1900 avec, à Pontarlier, 25 distilleries, 111 bistrots, cafés et bois-debout et quelques 15 millions de litres produits dont 7 uniquement par la
Distillerie Pernod. Les distilleries font travailler près de 3.000 personnes et produisent plus de 10 millions de litres livrés au monde entier.

Mais la virulence des ligues anti-alcooliques, le corps scientifique et le lobby viticole auront raison de l’absinthe. Le 17 mars 1915, la loi interdisant la fabrication et la consommation d’absinthe est votée à l’unanimité par le Parlement français.

Le retour de l'absinthe en France

Le 2 novembre 1988, un décret autorise et réglemente la présence de thuyone, la principale molécule de l'huile essentielle d'absinthe, dans les boissons et l'alimentation, ce qui permet de produire à nouveau de l'absinthe en France.

En 1999, la première absinthe française depuis 1915 est produite : la Versinthe verte, qui contient de la grande absinthe. Son apparition et son étiquetage (absinthe) met en évidence un hiatus entre le décret européen de 1988 et l'interdiction de l'absinthe en France de 1915 toujours en vigueur.

Plutôt que d'abolir cette loi, le gouvernement pare au plus pressé en votant un aménagement du décret et en attribuant une nouvelle appellation légale à l'absinthe : spiritueux aromatisé à la plante d'absinthe.

Une décision de l’Etat, publiée en mai 2011 au Journal Officiel et abrogeant le texte de 1915, autorise à nouveau la commercialisation de l’absinthe en France. Cette décision fait suite à un sombre contentieux entre la Fédération Française des Spiritueux et les producteurs suisses qui tentaient de s’approprier l’appellation.

Et si les quantités d’a
bsinthes produites en 2014 n’ont rien de commun avec celles des années 1900, environ 800 000 litres par an, contre plus de 10 millions à l’époque, il n’empêche pas moins que les producteurs ont bon espoir d’imposer à nouveau cette boisson à l’image encore écornée.

Les marques françaises d’absinthe