Marque d'alcool Le site des marques d'alcool sur le web
Le site des boissons sans alcool. Trouvez (presque) toutes les marques de boissons sans alcool sur le web. 4188 liens actuellement.

Dernière modification du site le 29/09/2016 23:48:00.

Visiteurs depuis le 25/01/2013.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

LES LIENS DE LA LIQUEUR

Les différentes liqueurs, la fabrication artisanale. 11 liens.


La liqueur Les marques de liqueurs



L’eau de vie macérée avec des herbes médicinales fut initialement utilisée à des fins thérapeutiques puis sucrée avec du miel, elle devint liqueur pour le plaisir du goût. Après les liqueurs de plantes (XVIème siècle), apparurent les liqueurs de fruits produites par distillation (XVlIème siècle) puis par macération (XIXème siècle).

Histoire de la liqueur

Les liqueurs sont nées après l’arrivée de l’alambic en Occident et la découverte de l’eau-de-vie par les alchimistes dont Arnaud de Villeneuve au XVIeme siècle. Au XIVe siècle, les moines mirent au point des recettes de liqueurs à partir d'infusion ou de macération dans l'alcool de plantes, fruits, graines, écorces qu'ils cultivaient. Les apothicaires, de leur côté, cherchaient à soulager la douleur grâce à des élixirs.

Au Xvème siècle, les Italiens étaient fort avancés en ce qui concerne la
fabrication des liqueurs. Dès le XVIème siècle, les liqueurs furent très appréciées dans toute l'Europe. Louis XIV dégustait le Populo ou le Rossolys, liqueur à base de rose, de jasmin, de girofle, de fleur d'oranger de lys et de cannelle. Le liquoriste est celui qui fabrique et vend des liqueurs.

Elaboration de la liqueur

Pour extraire les arômes des plantes, on utilise principalement la distillation et/ ou la macération. L’extraction des arômes se fait par un échange entre fruits et alcool. Les fruits (éclatés au préalable pour un meilleur échange) sont mis à macérer dans l’alcool, au sein des cuves de macération de 24 heures à plusieurs mois.

Quand le temps de macération est terminé, on soutire le jus qui s’appelle une infusion peu sucrée qui va servir de base à la fabrication finale de la liqueur. La partie solide qui reste au fond de la cuve (marcs) est pressée et ajoutée à l’infusion.

La
distillation permet de séparer en les chauffant les éléments volatiles des substances aromatiques qui vont suivre l’alcool d’eau dans son évaporation. La distillation peut se faire en présence d’alcool : le produit obtenu s’appelle l’esprit.

Les liqueurs obtenues par distillation sont : Les liqueurs de graines (ex :
anisette, cacao, …), Les liqueurs d’écorces (ex : triple sec à base d’écorces d’oranges…) et Les liqueurs de plantes (ex : liqueur de menthe…). Un colorant est parfois utilisé pour certaines liqueurs dont la coloration naturelle est insuffisante. Une liqueur doit titrer 15% de volume minimum.

Les liens de la liqueur